logo-paris-formation-securité
qualiopi certification formation paris

Notre organisme est référencé auprès de votre OPCO.

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie suivante : Action de formation

Paris Formation Sécurité est dédié exclusivement aux professionnels et à la reconversion professionnelle.

Passez votre CACES engins de chantier en Île-de-France (R482)

Faites appel à notre centre de formation de référence pour passer votre CACES engins de chantier en Île-de-France. Spécialisée dans la sécurité au travail dans le secteur de la construction et de la manutention, notre structure propose des programmes de haute qualité notamment pour obtenir les différents certificats d’aptitude à la conduite en sécurité existants. Le CACES R482 regroupe une large gamme de machines évoluant sur les chantiers telles que les pelleteuses, les foreuses, les chargeuses ou encore les niveleuses.

Le point sur les engins de chantier concernés par la réglementation R482

Les diverses technologies incluses dans cette formation CACES engins de chantier en Île-de-France sont nombreuses. Ce cursus est probablement l’un des plus denses de notre catalogue. Les stagiaires inscrits abordent tout d’abord les multiples éléments utilisés pour préparer les sols : les compacteurs (qui tassent le gravier ou le sable pour solidifier), les niveleuses (qui retirent les matériaux excédentaires pour aplanir les surfaces), les bouteurs et les pelleteuses (qui déblaient les terrains très accidentés) et les foreuses (qui percent des trous pour l’exploitation ou la construction). La seconde catégorie étudiée est celle des machines qui servent à emporter et à déplacer des matériaux multiples comme les chargeuses, les tracteurs, les camions bennes et les tombereaux. Tous ces dispositifs sont employés sur des chantiers très éclectiques. Ils peuvent en effet servir dans la construction ou la démolition de bâtiments, l’entretien de routes, le travail dans les mines… Ils possèdent de nombreux points communs, notamment dans les règles de sécurité à respecter pour être manipulés, mais se distinguent également par des caractéristiques qui leur sont propres qu’il est essentiel de maîtriser dans le détail.

Les règles de circulation

Les règles de circulation des engins de chantier sont primordiales pour assurer la sécurité dans les espaces consacrés à la construction et dans les zones de travaux. Elles sont une partie centrale du CACES R482. Plusieurs mesures importantes doivent être mises en place pour guider les opérateurs et les travailleurs auxiliaires présents sur site. Des panneaux de signalisation permettent d’indiquer les itinéraires d’accès et les voies réservées aux engins. Cette signalisation clairement codifiée aide à localiser les directions autorisées et les zones interdites. Des marquages au sol jouent en outre un rôle déterminant dans la gestion du trafic. Des lignes et des flèches tracées définissent les voies de circulation, les zones de stationnement, les passages pour piétons et les zones de sécurité. Ces marquages sont très utiles pour organiser le flux de circulation des engins sur le chantier et pour éviter les conflits entre les différentes machines. En complément de ces deux dispositifs de prévention, des règles précises de priorité et de conduite sont établies pour garantir une coordination parfaite et une fluidité totale des mouvements. Les conducteurs sont notamment tenus de conserver des distances de sécurité et de ralentir dans les endroits occupés où se situent d’autres intervenants.

Les particularités techniques à connaître

Après avoir obtenu votre CACES engins de chantier à Paris, vous serez en mesure d’identifier l’ensemble des particularités techniques associées à ce type de matériel. Vous suivrez des cours pratiques et théoriques denses où rien ne sera laissé au hasard. Pour commencer, vous apprendrez les principaux rudiments de la motorisation, du châssis, des roulements et de la transmission. Vous vous exercerez ensuite à actionner les équipements spécifiques de chaque engin et à les manier sans prendre de risque. Vous prendrez connaissance des vitesses maximales autorisées ainsi que des capacités de charge. Vous vous exercerez au freinage et à l’emploi des dispositifs de sécurité disponibles. Ceci comprend les Organes de Protection des Surfaces (OPS) qui ont pour but de prévenir les collisions avec les infrastructures environnantes comme les ponts ou les arbres ainsi que les Tourelles de Protection des Opérateurs (TOPS) qui sont quant à elles dédiées à la protection des salariés en cas de chute. Dans la même logique, vous pratiquerez enfin les techniques d’évacuation par les issues de secours à effectuer lors d’un accident ou de la présence d’un danger imminent.

Les autres risques considérés dans notre formation CACES engins de chantier en Île-de-France

Pour conclure cette brève présentation de la formation CACES engins de chantier à Paris proposée par notre structure, parlons des risques majeurs dont tout travailleur de ce secteur doit avoir conscience avant de prendre son poste. Il existe des risques électriques créés par les batteries et par l’assistance au démarrage, des risques hydrauliques avec les engins concernés par ce mode de fonctionnement, des risques chimiques avec les carburants et les nettoyants ainsi que des risques externes induits par les conditions météorologiques ou l’état du terrain. Les professionnels inscrits à la formation sont briefés sur les signes annonciateurs de l’approche de ces dangers. Ils sont également entraînés à la conduite à tenir lors de leur apparition afin de limiter leur impact. Ils sont informés sur les procédures d’évacuation à mettre en œuvre de même que sur les bonnes pratiques en matière de communication. Des gestes banals en apparence et des mots efficaces prononcés au moment opportun ont parfois le pouvoir de sauver des vies. Le port d’équipement de protection individuelle (EPI) participe enfin à la sécurité de tous. Un chapitre entier leur est destiné et fait l’objet d’une attention toute particulière.

Une formation CACES engins de chantier en Île-de-France

Les différentes catégories du CACES® R482

Le CACES® R482 se subdivise en diverses catégories pour classifier plus efficacement les engins de chantier et les compétences requises pour leur manipulation. Chaque catégorie est dédiée à des engins spécifiques en fonction de leurs attributs et fonctions.

  • Catégorie A : Cette catégorie comprend les engins compacts de poids inférieur à 6 tonnes. Elle inclut des machines comme les pelles hydrauliques à chenilles, les chargeuses-pelleteuses de masse et les tracteurs agricoles de puissance inférieure ou égale à 100 cv.

  • Catégorie B1 : Cette catégorie est destinée aux engins d’extraction à déplacement séquentiel. Elle regroupe les pelles hydrauliques à chenilles ou sur pneumatiques de masse supérieure à 6 tonnes, ainsi que les pelles multifonctions.

  • Catégorie B2 : Elle est dédiée aux engins de sondage ou de forage à déplacement séquentiel. On y retrouve les machines automotrices de sondage ou de forage.

  • Catégorie B3 : La catégorie B3 comprend les engins rail-route à déplacement séquentiel, comme les pelles hydrauliques rail-route.

  • Catégorie C1 : Cette catégorie englobe les engins de chargement à déplacement alternatif. On y retrouve les chargeuses sur pneumatiques et les chargeuses-pelleteuses de masse supérieure à 6 tonnes.

  • Catégorie C2 : Cette catégorie est dédiée aux engins de réglage à déplacement alternatif, par exemple les bouteurs et les chargeuses à chenilles de masse supérieure à 6 tonnes.

  • Catégorie C3 : Elle concerne les engins de nivellement à déplacement alternatif, comme les niveleuses automotrices.

  • Catégorie D : Cette catégorie regroupe les engins de compactage. Elle comprend les compacteurs à cylindres, à pneumatiques ou mixtes, de masse supérieure à 6 tonnes, ainsi que les compacteurs à pieds dameurs de masse supérieure à 6 tonnes.

  • Catégorie E : Elle englobe les engins de transport, tels que les tombereaux rigides ou articulés, les moto-basculeurs de masse supérieure à 6 tonnes, et les tracteurs agricoles de puissance supérieure à 100 cv (73.6 kW).

  • Catégorie F : Cette catégorie est consacrée aux chariots de manutention tout-terrain, qu’ils soient à conducteur porté, à mât ou à flèche télescopique.

  • Catégorie G : Elle comprend la conduite des engins hors production. Cette catégorie englobe le déplacement et le chargement/déchargement sur porte-engins des engins de chantier des catégories A à F, sans activité de production, dans le but de démonstration ou d’essais.

Vous avez besoin de plus d’information ? N’hésitez pas à nous contacter au 01 84 20 00 41

Choisissez votre Formation CACES® 2023

Nos dernières Actualités CACES®